Les différents signes de l’ovulation

L’ovulation correspond à la libération d’un ovocyte par l’ovaire. Il s’agit de l’événement clé qui intervient au milieu du cycle menstruel. Les femmes désireuses de débuter une grossesse chercheront alors à identifier la date de son arrivée.

L’ovulation

Il n’est pas toujours facile de détecter une ovulation. C’est pour cette raison que diverses méthodes ont été mises en place pour identifier cette période du cycle menstruel. Il correspond à la libération d’un ovocyte par l’ovaire et signifie qu’une femme peut tomber enceinte.

Les femmes qui cherchent à concevoir un enfant pourront donc observer les signes d’une éventuelle ovulation. Pour y parvenir, elles peuvent déjà réaliser une courbe de température, pour déterminer précisément l’instant où l’ovulation a lieu. Enfin, elles peuvent aussi se fier à leur ressenti et aux signes montrés par leur corps.

Les signes de l’ovulation

Les femmes attentives seront en mesure de détecter les signes de leur ovulation. Or, une grande partie des femmes ne montrent pas suffisamment d’attention à ce phénomène. De plus, la prise de la pilule occulte quelque peu ces sensations, si bien qu’elles ne les remarquent plus. Pourtant, le corps présente quelques changements typiques durant l’ovulation. Ces signes sont assez reconnaissables, même s’il est parfois compliqué de les identifier. Ils apportent néanmoins une précieuse aide lorsque l’on souhaite concevoir un enfant.

La glaire cervicale

La glaire cervicale se modifie durant la période de l’ovulation. Elle devient de plus en plus abondante, gluante et transparente. Elle s’apparente à du blanc d’œuf. Ce changement intervient pour aider les spermatozoïdes à atteindre l’ovocyte. Plus les glaires sont nombreuses, plus une femme a de chances de tomber enceinte.

La méthode qui permet de reconnaitre la glaire liée à la période d’ovulation est connue sous le nom de méthode Billings. Par ailleurs, la période d’ovulation entraîne souvent une libido très importante chez la femme. Elle intervient le plus souvent quelques jours avant l’ovulation.

La hausse de la température corporelle

Durant le cycle menstruel, la température du corps varie. Elle devient donc plus élevée (de quelques dixièmes) durant la période d’ovulation et le reste durant quelques jours. Il est possible d’observer ce phénomène avec la courbe de température.

Cette méthode permet aux femmes de connaître leur cycle menstruel et d’identifier ainsi la meilleure période pour concevoir un enfant. Cela demande donc deux à trois mois d’observation et de prise de température chaque matin.

Douleurs abdominales

Les femmes peuvent aussi ressentir des douleurs abdominales plus ou moins importantes durant la période d’ovulation. Elles interviennent dans la région des ovaires. Certaines femmes peuvent se sentir gonflées pendant cette période.

De plus, et comme c’est souvent le cas à l’approche des règles, les seins peuvent devenir plus tendus ou s’alourdir. Les hormones sont responsables de ce changement. Pour mieux la connaître, il vous faudra donc palper votre poitrine tout au long de votre cycle menstruel.

Le changement de position du col de l’utérus

signe ovulationCe signe est assez particulier, car il est très difficile à déceler. Lorsque le col de l’utérus est entré en phase d’ovulation, le col est haut, ouvert et bien droit. Pour cela, les femmes doivent examiner elles-mêmes leur corps en position accroupie et en insérant deux doigts dans le vagin.

Bien sûr, chaque corps est différent et plus ou moins sensible à ces signes. Certaines femmes ne peuvent rien ressentir du tout tandis que d’autres ressentiront l’ensemble de ces signes.

Des tests d’ovulation sont vendus en pharmacie et en boutiques. Ils vous permettent de définir si votre corps se trouve bien en période d’ovulation. Il est aussi possible de se référer à son gynécologue pour obtenir des conseils.

Les différents signes de l’ovulation
2.7 (54.29%) 7 votes