Douleur dans le bras gauche avec du stress

Jadis, un éminent auteur a écrit ” la santé est le silence des organes”. Ainsi, lorsque ces derniers commencent à se manifester, c’est le signe que la pleine santé fait défaut. De nombreux symptômes sont constitutifs d’une santé défaillante au nombre desquels figure : la douleur.

Cette dernière renseigne sur différent type de mal, suivant son intensité ou encore l’endroit où elle se fait ressentir.

Lorsqu’elle se situe dans le bras gauche, la douleur est souvent associée au stress et est signe avant-coureur d’un mal bien plus grave. Découvrons ensemble, quelques informations sur la douleur dans le bras gauche avec du stress.

Les causes de la douleur dans le bras gauche

De nombreux facteurs sont de nature à provoquer une douleur dans le bras gauche avec stress. Ainsi, un choc physique avec ou sans blessure peut faire mal. Cependant, lorsqu’aucun facteur extérieur ne semble en être la cause, il est de bon ton de s’interroger sur la source de cette douleur ou même de s’en inquiéter. Ainsi, dans le cas d’une douleur spécifiquement localisée dans le bras gauche, il peut s’agir entre autres :

  • D’un muscle froissé, par un brusque mouvement et donc ayant entraîné une douleur.
  • D’un nerf coincé à un point de jonction de la portion du squelette traversant le bras gauche
  • D’un stress assez important.

Sur ce dernier point, il est important de savoir que le stress engendre normalement une montée d’adrénaline dans le corps. Cependant lorsqu’il est trop important, les poussées d’adrénaline deviennent tout aussi importantes et s’accompagnent, bien souvent, de fortes tensions musculaires. Ces tensions entraînent des crispations au niveau du bras, et de la mâchoire. Dans ces cas, des spécialistes, notamment les stomatologistes, recommandent certains exercices de relaxation pour faire baisser la tension et donc soulager la douleur.

Toutefois, la présence d’un grand stress, accompagné de subites douleurs dans le bras gauche est également un signe annonciateur d’un problème sanitaire plus grave.

Douleur au bras gauche, stress et crise cardiaque

La crise cardiaque est l’un des problèmes sanitaires les plus récurrents à compter d’un certain âge. Elle est due essentiellement au mauvais entretien du cœur qui s’affaiblit du fait, entre autres de la mauvaise alimentation ou encore du mode de vie sédentaire. Lorsque la crise cardiaque se prépare, l’un des symptômes annonciateurs est une forte douleur qui se ressent dans la partie gauche de la poitrine. Compte tenu du fait que le cœur se trouve à gauche, cette douleur peut donc descendre et irradier le bras gauche.

Nonobstant la douleur, pour diagnostiquer la crise cardiaque, il faut que cette douleur s’accompagne de bien d’autres symptômes non moins négligeables. Il s’agit notamment :

  • Du vertige ou de l’étourdissement.
  • De la nausée.
  • D’une forte pression ressentie au niveau de la poitrine.
  • De difficultés de respirations.
  • De sueurs froides.

Compte tenu de l’extrême gravité de la crise cardiaque, il est recommandé d’appeler de toute urgence l’hôpital le plus proche afin d’être prise en charge au plus tôt. Par ailleurs, en attendant l’arrivée des secours, certains gestes salvateurs peuvent être adoptés par la victime d’une crise cardiaque afin d’en minimiser l’ampleur. Il s’agit entre autres de :

  • La prise en faible dose de paracétamol (une dose maximale de 180 mg) afin de dissoudre un tant soit peu le caillot de sang présent dans l’artère coronarienne.
  • La prise de nitroglycérine dont l’effet serait d’atténuer sensiblement la douleur et la sensation de pression ressentie dans la poitrine ou dans le bras gauche. Notez cependant que, la prise de nitroglycérine est formellement proscrite en cas de consommation, dans les 24 heures ayant précédé la crise, de médicaments tels le Viagra ou le Levitra.

La douleur dans le bras gauche peut également avertir sur la présence d’autres maux.

Douleurs dans le bras gauche et autres maladies

En dehors des cas bénins et de la crise cardiaque évoquée ci-dessus, la douleur dans le bras gauche peut également être symptomatique de maladies cliniques relativement graves.

La spondylose cervicale

Il s’agit du mal dont souffre une grande partie des personnes de plus de 60 ans et qui affecte les disques cervicaux du cou. Ainsi, la douleur ressentie dans le bras gauche a tendance à s’accentuer en cas de mouvements au niveau du cou. Cette maladie est due essentiellement à l’usure des os et au déchirement desdits disques.

L’arthrite

Il s’agit d’une autre maladie dont le symptôme principal est la douleur. Cette maladie est également due à l’usure des os et plus précisément du cartilage présent au niveau des articulations. Lorsque l’arthrite est localisée au niveau de l’épaule, elle entraîne une douleur qui peut se diffuser tout le long du bras. L’arthrite de l’épaule ne se guérit pas, mais la douleur occasionnée peut être soulagée.

Des lésions nerveuses

Les problèmes nerveux lorsqu’ils s’installent peuvent également entraîner des douleurs dans les membres du corps. Ces derniers peuvent s’engourdir et perdre leur sensibilité. Ainsi en cas de douleur dans l’un des bras, ou jambes, il peut s’agir d’un problème nerveux.

Méthodes pour éviter les douleurs dans le bras gauche liées au stress

Lorsque la douleur ressentie dans le bras gauche est due au facteur stress, elle est plus facile à combattre, et surtout à éviter. Il faut tout simplement veiller à avoir un mode de vie irréprochable en favorisant :

  • Une bonne hygiène de vie.
  • Une alimentation saine et équilibrée.
  • La pratique d’exercices de relaxation.

Il faut également éviter tout facteur stressant tant dans la vie personnelle que professionnelle. Voilà, vous êtes à présent informé des possibles causes de douleur dans le bras gauche avec stress. En cas de survenue d’un de ces symptômes, veillez à appliquer ces quelques règles afin d’éviter le pire.